Peintures célèbres : 9 détails qu’on n’a jamais remarqué

On a trouvé 9 peintures célèbres qui ne sont pas aussi simples qu’elles le semblent au premier regard.

Peintures célèbres: Il y a aussi un bonus à la fin, une œuvre inconnue de Léonard de Vinci, qui pourrait se révéler être un autre chef-d’œuvre de leur huile sur toile.

Les artistes laissent très souvent des messages spéciaux dans leurs œuvres. Mais nous sommes habitués à regarder les peintures à l’huile dans leur ensemble, sans prêter attention aux détails apparemment insignifiants.

9. La baleine qui n’était pas

Hendrick-van-Anthonissen-peintures-célèbres

Ce paysage très modeste cache la vérité depuis 150 ans. Un restaurateur, nettoyant la surface de l’image, y a trouvé une baleine peinte, échouée sur le rivage. L’artiste Hendrick van Anthonissen a décidé de peindre dessus, pensant qu’une œuvre sans animal mort serait plus populaire auprès du public.

8. Peintures célèbres: The da Vinci Code

The-da-Vinci-Code-peintures-célèbres

Des membres du Comité national italien du patrimoine culturel ont trouvé les lettres “LV” dans l’œil droit de la Joconde. Ils pourraient indiquer le nom de l’artiste, Léonard de Vinci. Une autre trouvaille est des symboles sur le pont, qui semblent être le numéro 72.

On pense que le pont (détruit en 1472) derrière l’épaule gauche de la femme se trouve dans la ville italienne de Bobbio. Peut-être que Leonardo voulait faire allusion au décor.

Ce tableau est exposé au Musée du Louvre.

7. Homme ou femme?

Caravage

Pendant longtemps, la personne dans ce tableau du Caravage a été considérée comme une femme. Ce n’est qu’au début du 20e siècle que les critiques d’art ont vu un jeune homme dans le luthiste.

Quelques signes le montrent: les notes sont la partie basse du “Tu sais que je t’aime et je t’adore” de Jacques Arcadelt, ainsi que le luth et le violon, considérés comme des instruments masculins à l’époque du Caravage.

6. Perséphone et Hadès

Perséphone-et-Hadès

Jetez un œil à cette broche: elle montre Perséphone, la déesse grecque de la moisson et la reine des enfers. Selon la légende, Perséphone a été kidnappé par Hadès, et la fourche entre les mains du fermier est exactement comme le trident de Hadès.

Grant Wood a dispersé de nombreux détails: par exemple, les coutures sur le denim de l’homme dans son ensemble, les rayures sur sa chemise, les cadres de fenêtre et même la plante en arrière-plan imitent la forme de la fourche.

5. Peintures célèbres: Turbulence de Van Gogh

Turbulence-de-Van-Gogh

En 2004, les scientifiques ont observé des tourbillons de nuages, de poussière et de gaz autour d’une étoile éloignée. Fait intéressant, ce phénomène leur a rappelé The Starry Night du Néerlandais. Après avoir étudié la peinture, les chercheurs sont parvenus à une conclusion: on peut affirmer que Van Gogh a capturé l’un des concepts les plus difficiles en physique et en mathématiques – la turbulence – sur toile.

4. Un signe de figue au pape

pape-Jules-II-Michel-Ange-peintures-célèbres

Le conflit entre le pape Jules II et Michel-Ange a conduit au fait que l’un des anges près du prophète Zacharie dans la fresque de la chapelle Sixtine (le prophète était basé sur Jules II), a plié les doigts en signe de figue. Ce geste était considéré comme indécent, alors les gens ont compris.

3. Un visage dans une cruche

Bacchus-caravage

Bacchus, l’une des peintures les plus célèbres du (Caravaggio) Caravage, a l’air plutôt ordinaire, mais un groupe d’experts a réussi à voir quelque chose de particulier à l’intérieur de la cruche à vin: un autoportrait miniature de l’artiste.

2. La vie et la mort sous différents angles

Hans-Holbein

L’étrange objet placé au premier plan des Ambassadeurs est un crâne. Hans Holbein le Jeune a fait un tour: lorsque nous regardons directement le tableau, nous voyons une personne plongée dans une routine. La mort est maintenant presque une illusion qui ne mérite aucune attention. Mais à l’angle “droit”, la mort devient la seule réalité, une réalité qui déforme la vie que nous connaissons.

1. Dame sans hermine

Lady-With-an-Ermine

Dans la version originale du célèbre tableau Lady With an Ermine, il n’y avait pas d’hermine. Léonard de Vinci a dessiné l’animal gris et le manteau bleu plus tard. Pour la version finale, il a même agrandi l’animal et l’a coloré en blanc.

On suppose que la dame sur la photo est la maîtresse du duc Ludovico Sforza, et lui-même la représentation d’une hermine. Cet animal était le symbole de la maison de Sforza.

Bonus peintures célèbres: une fresque perdue de Léonard de Vinci

Lors de la restauration du château de Ludovico Sforza, on a découvert un fragment d’une fresque de Léonard de Vinci. Jusqu’à présent, seules les racines des arbres traversant les murs sont visibles.