Nathalie Andreani défend maladroitement Léana et Astrid

Nathalie Andreani a fait de nouvelles révélations concernant le réseau social et les deux jeunes femmes, Léana et Astrid.

Nathalie Andreani défend Léana et Astrid au sujet de leur travail virtuel. “On est des accompagnatrices”.

Il y a quelques jours de cela, à la veille du déconfinement, Maeva Ghennam a fêté la fin du confinement avec Greg, Paga et Magalie, leur agent. Lors d’un live Instagram, la belle brune a clashé violemment Léana et Astrid Nelsia. Au vu de leur nouveau métier, elle considère que les deux jeunes femmes sont des escorts-girls.

Ce vendredi, Nathalie Andreani de la Villa des Coeurs Brisés s’exprime et fait de nouvelles révélations concernant ce sujet. En tout cas, ces femmes assument de montrer leur corps.

nathalie-andreani

Maeva Ghennam tacle Léana et Astrid

Comme énoncé clairement par Maeva, plusieurs candidates de télé-réalité ont rejoint un nouveau réseau social un peu spécial dans les dernières semaines. On peut y retrouver Nathalie, Léana, Astrid, Nadège Lacroix…

Sur cette application, les abonnés peuvent débloquer des photos sexy, le tout en payant un abonnement. Ce nouveau “métier” ne plaît vraiment pas à tout le monde. Notamment Maeva Ghennam, qui n’a pas hésité à tacler les deux jeunes filles, adeptes du réseau.

En effet, lors du live Instagram, Maeva a clairement dit que ces filles étaient, selon elle, des escorts-girls.

Ainsi, la jeune femme a déclaré que certaines filles n’hésitaient donc pas à vendre des photos coquines contre de l’argent. Selon elle, ce genre d’application ressemble fortement à de la prostitution.

De plus, elle ajoute ensuite être choquée par le fait que certains personnes paient pour voir “leurs boules” et demande à ces gens-là comment ils font encore pour se regarder dans un miroir.

Depuis, Astrid a pris la parole en déclarant qu’il n’y avait aucune prostitution là-dedans.

Nathalie essaie de défendre ces camarades et fait de nouvelles révélations

Après le tacle de Maeva Ghennam concernant Astrid et Léana, c’est au tour de Nathalie de la Villa des Cœurs Brisés de donner son avis. Déjà c’est une adepte de l’application, donc elle sait exactement le but de ce réseau social. Si elle a essayé prendre la défense des deux jeunes femmes, vous remarquerez que c’est très maladroit.

En effet, l’ancienne candidate de Secret Story déclare qu’il faut faire gaffe à plusieurs choses surtout au fait que des enfants puissent voir ce genre de photos. Mais elle dit également que ces photos postées sur le réseau, pourraient suivre ces jeunes femmes par la suite, lorsqu’elles auront fonder une famille par exemple.

Enfin, et c’est sûrement l’élément le plus important, Nathalie s’exprime sur le terme d’escort. Celui que Maeva Ghennam a utilisé sur Instagram. Là encore, la belle brune fait des déclarations choquantes :

“On est des accompagnatrices mais virtuelles dans le sens où l’on ne rencontre pas les gens, on discute juste avec eux. On a le même genre de rapport mais en virtuel, donc c’est de l’escorting virtuel”.

Finalement, les critiques de Maeva n’étaient pas totalement infondées.