Agent de sureté aéroportuaire : 9 révélations incroyable

Les aéroports se sentent souvent comme des pays étrangers avec leurs propres règles, réglementations et bien sûr, leurs secrets. Seules l’ agent de sureté aéroportuaire qui y travaille sait comment les choses fonctionnent vraiment.

On a découvert des faits intéressants sur l’agent de sureté aéroportuaire et les autres employés. Et maintenant que vous connaissez ces secrets cachés, le personnel de l’aéroport ne pourra peut-être plus nous les cacher.

1. Ils nous voient nus.

agent-de-sureté-aéroportuaire

A lire aussi : Style architectural: Les plus beaux aéroports du monde

Beaucoup d’entre nous se sentent mal à l’aise quand un parfait inconnu doit nous fouiller par mesure de sécurité. Mais lorsque vous le découvrirez, votre opinion sur le contrôle des aéroports changera pour toujours.

Dans certains aéroports, il existe des scanners spéciaux qui obligent un passager à lever les mains lors de son passage. Cela signifie qu’une agente de sûreté aéroportuaire qui possède un certificat de qualification professionnelle (cqp asa) voit la personne nue pendant qu’elle traverse l’ appareil à rayon.

Oui, tu l’as bien lu. Cette machine à rayons est même appelé le scanner nu. Il est clair maintenant que parfois le personnel de l’aéroport nous connaît beaucoup mieux que nous ne le pensions.

2. Ils analysent le comportement.

agent-de-sureté-aéroportuaire-aeoroport

Dans certains aéroports, il y a des gens spéciaux appelés profileurs. Ils analysent vos mimiques, vos gestes et votre comportement afin de détecter les personnes suspectes.

Leur travail consiste à remarquer les signes non verbaux d’anxiété comme se lécher les lèvres, les démangeaisons ou, par exemple, regarder beaucoup autour. Si un profileur remarque une personne agissant de manière étrange, il peut l’inviter à une inspection. Là, ils parlent à la personne pour essayer d’en savoir plus sur eux.

Ces personnes ont le sens du service, ils travaillent à la fois dans les halls principaux et dans le contrôle des passagers ainsi que des passeports dans les zones réservées. La question typique posée est: “Quel est le but de votre visite?” et est conçu pour voir la réaction d’une personne.

3. Ils savent à quel point nous sommes agressifs.

sécurité-agent-de-sureté-aéroportuaire

Dans de nombreux grands aéroports, il existe des caméras spéciales qui permettent de détecter si une personne est ivre ou sous l’influence de drogues. Certaines caméras peuvent même pointer vers un certain niveau d’agression. Les caméras transmettent les informations à un ordinateur et en cas d’agression dangereuse (lorsqu’une personne semble rouge), la personne sera arrêtée par un agent de sécurité pour une inspection détaillée.

4. Ils ne savent pas quand les bagages sont dans un autre pays.

aeroport-baggage

La plupart d’entre nous ont posé la question: “Qu’arrive-t-il à mes bagages et pourquoi sont-ils toujours aussi sales?” Les bagages sont triés automatiquement: les scanners scannent le code-barres et trient les bagages personnels sur le tapis de la machine en fonction de leur destination. Parfois, un scanner peut envoyer vos bagages dans le mauvais pays si, par exemple, vous avez oublié de détacher l’autocollant précédent avec une destination différente.

5. Ils ont des chiens qui vérifient nos sacs.

chien-aeroport

Avant que votre bagage ne monte dans un avion, il passe par cinq niveaux de sécurité, et l’un d’entre eux (outre la numérisation du contenu) comprend le positionnement des effets personnels pour qu’il y est un contrôle par un chien spécial qui peut flairer des drogues, objet interdit ou d’autres produits chimiques.

6. Les aliments sont cuits 24h / 24.

personnel-aeroportuaire

La plupart des aéroports sont équipés de cuisines géantes où la nourriture pour les passagers est cuite. Habituellement, ces cuisines préparent des plats pour différentes compagnies aériennes. Ces cuisines fonctionnent 24h / 24 et 7j / 7 même le week end et les jours fériés en horaires décalés, car la nourriture pour un vol est cuite environ 6 à 10 heures à l’avance.

7. Ils contrôlent les avions lorsqu’ils volent et lorsqu’ils sont stationnés.

controleur-avion--agent-de-sureté-aéroportuaire

Les répartiteurs ne contrôlent pas seulement les avions dans le ciel comme cela est généralement montré dans les films, mais ils contrôlent également leurs mouvements au sol et l’éclairage sur les pistes. Un répartiteur a environ cinq moniteurs, et les informations les concernant changent constamment car les moniteurs affichent les conditions météorologiques et des informations sur d’autres avions.

8. L’agent de sureté aéroportuaire ne se soucie pas si vous avez un visa pour un autre pays.

aeroport-visa--agent-de-sureté-aéroportuaire

À votre arrivée à l’étranger, il y’a une vérification documentaire et positionnements, si ils découvrent que votre visa a expiré, vous serez expulsé par la même compagnie aérienne qui vous y a emmené. De plus, le billet sera acheté par la personne qui vous a laissé passer afin que vous puissiez rentrer chez vous gratuitement.

9. L’agent de sûreté aéroportuaire sait ce que vous avez entre vos mains.

police-aoroport-agent-de-sureté-aéroportuaire

Parfois, le personnel de l’aéroport demande aux passagers de se frotter les mains sur un morceau de tissu avant de le mettre dans une machine spéciale. Cette procédure semble effrayante mais en fait, elle ne l’est pas. Vous êtes contrôlé par une machine appelée atomiseur.

Avant le début de la journée de travail, les employés mettent des échantillons de produits chimiques dangereux dans la machine, comme des drogues ou des explosifs. La machine «mémorise» l’odeur et, dans le cas où les mains d’une personne sentent quelque chose comme ces produits chimiques, elle les alerte de ce danger.

Lequel de ces faits vous a le plus étonné dans le métier d’agent de sûreté ?