Une mère a renié son fils à cause de son homosexualité, donc son grand-père a réagi…


Une mère met son fils à la porte parce qu’il est homosexuel. Le papi répond avec cette lettre ...

Abandonné par sa mère homophobe, Chad a été recueilli par son grand-père qui a pris le temps d’expliquer sa déception à sa fille dans une lettre touchante.

Tous les grands-parents ne sont pas si tolérants. Un grand-père a écrit une lettre à sa fille Christine pour lui raconter sa déception face à la réaction de cette dernière, qui a mis son fils Chad à la porte à cause de son homosexualité.

« Tu me déçois ma fille. Tu as raison lorsque tu dis que nous avons une honte dans la famille, mais tu te trompes de personne.  Mettre Chad à la porte, juste parce qu’il t’a annoncé qu’il est gay, est la véritable abomination de la situation. Un parent qui renie son enfant, c’est ce qui est contre nature« , commence la lettre du grand-père à sa fille. Une fois que sa mère l’a mis à la porte, c’est l’homme qui a recueilli et élève Chad. « Si tu trouves un cœur, appelle nous« , finit la lettre du grand-père déçu, qui a décidé de renier sa fille, de la même manière que sa fille a renié son propre fils.
[wp_ad_camp_10]
Cette lettre, envoyée par le petit-fils en question à l’association FCKH8, a été publiée sur la page Facebook FCKH8.com. Aujourd’hui, elle enregistre plus de 16 000 j’aime sur le réseau social. L’adresse de ce site internet fait référence à la Proposition 8 qui avait interdit les mariages de même-sexe en Californie entre novembre 2008 et juin 2013. Alors que la Californie ou même la France ont légiféré en faveur du mariage pour tous, le sujet fait toujours débat dans certains Etats américains plus conservateurs.

Voici la lettre :

lettre



Traduction complète :

« Chère Christine

Tu me déçois terriblement en tant que fille. Tu as raison quand tu dis qu’il y a une « honte dans la famille » mais tu fais fausse route à ce sujet.  Mettre Chad à la porte, juste parce qu’il t’a annoncé qu’il est gay, est la véritable « abomination » de la situation. Un parent qui renie son enfant, c’est ce qui est « contre nature ».

La seule chose intelligente que je t’ai entendu dire à ce propos c’est que tu n’as « pas élevé ton fils pour qu’il soit gay ». Bien sûr que non. Il est né comme ça et ne l’a pas plus choisi que d’être gaucher. Toi en revanche, tu as fait le choix d’être blessante, étroite d’esprit et rétrograde. Alors vu qu’il est question de renier son enfant, j’en profite pour te faire mes adieux. J’ai maintenant un petit-fils fabuleux (comme le disent les homosexuels), à élever et je n’ai pas le temps de m’occuper de ma P…. de fille sans coeur.

Si tu retrouves ton cœur, appelle nous

-Papa« 

A voir aussi :Du vinaigre de cidre pour retirer les grains de beauté
OU
A voir aussi : La phénoménale histoire de Nikola Tesla
OU
A voir aussi :Monsanto : l’impérialisme de la semence interrompu au Canada grâce à des protestations massives