Sauter le petit-déjeuner fait grossir !

Sauter le petit-déjeuner fait grossir !

Le fait de ne pas petit-déjeuner nous rend plus à-même d’ingérer trop de calories dans les autres repas principaux, et nous incite à grignoter des aliments peu sains à toute heure de la journée.

Il existe de nombreux mythes autour du petit-déjeuner, et il n’est pas toujours évident d’y voir clair.

Nombreuses sont les personnes qui préfèrent sauter ce premier repas de la journée, en pensant que cela va les aider à mincir. Cependant, diverses études nous indiquent le contraire.

Voulez-vous savoir pourquoi le fait de ne pas petit-déjeuner fait grossir ? Lisez la suite de cet article !

Prendre ou ne pas prendre de petit-déjeuner ?

Le petit-déjeuner fait l’objet de nombreuses querelles : faut-il, ou ne faut-il pas ingérer des aliments dans les premières heures du jour ?

Certains considèrent que le fait de passer plusieurs heures sans rien manger, jusqu’au déjeuner, est nécessaire pour mincir.

D’autres nous indiquent que le petit-déjeuner nous aide à moins manger tout au long de la journée. Mais dans cette multitude d’opinions, à quel saint se vouer ?

Sauter le petit-déjeuner est en relation directe avec le fait d’avoir des envies subites de grignoter, et de souffrir d’anxiété alimentaire.

De plus, cela nous pousse à manger davantage à l’heure du déjeuner. Si nous ne prenons pas de petit-déjeuner, nous aurons tendance à choisir des plats qui contiennent beaucoup de sucre et de graisse.

Malgré tout, de nombreuses personnes ont pour habitude de sauter le petit-déjeuner, en pensant que cela les aide à mincir.

Il faut également prendre en compte ceux qui optent pour cette mauvaise habitude, dans le but de rester quelques minutes de plus au lit, avant d’aller travailler.

Prendre-ou-ne-pas-prendre-de-petit-dejeuner-500x334-Sauter le petit-déjeuner fait grossir !

En réalité, le fait de se passer de cette ingestion fondamentale de nourriture, trompe le cerveau.

Cela signifie tout simplement que notre cerveau pense que le petit-déjeuner est « trop sain », et que c’est pour cela que nous nous en privons.

Il va donc vouloir opter pour des aliments moins nutritifs, plus caloriques et plus gras tout au long de la journée.

Le problème c’est qu’en milieu de matinée, nous avons besoin de manger quelque chose, car nous commençons à nous sentir trop faibles.

Nous choisissons des aliments transformés, qui sont susceptibles de nous faire grossir comme :

  • Des gâteaux
  • Des pâtisseries
  • Des bonbons
  • Du café crème
  • Des aliments sucrés de toute nature

On estime qu’une personne qui saute le petit-déjeuner avant d’aller au travail, va consommer 250 calories de plus que la normale lors de sa prochaine ingestion de nourriture (en milieu de matinée, ou au déjeuner).

Elle a également tendance à succomber à la tentation de grignoter des aliments peu sains tout au long de la journée.

Petit-dejeuner-500x334

Mais cela ne s’arrête pas là ! En supposant qu’une personne qui ne prend pas de petit-déjeuner parvienne à résister à la tentation de manger un gâteau en milieu de matinée, elle se retrouvera devant le même dilemme quand arrivera l’heure du déjeuner.

Choisira-t-elle une salade fraîche et saine, ou un hamburger accompagné de frites ? Des légumes sautés ou une pizza quatre fromages ?

Elle ne vas pas y réfléchir trop longtemps, car son anxiété, sa faim et ses envies frustrées de manger vont jouer contre elle.

Elle oubliera les options saines du menu, pour se concentrer sur les plats les plus caloriques, et les moins nutritifs.