Pourquoi les mains s’engourdissent-elles lorsqu’on dort ?

mains
Partages
partager sur twitter

Twitter

Pourquoi les mains s’engourdissent-elles lorsqu’on dort ?

Quand on comprime certaines zones déterminées, il est possible que le flux sanguin n’arrive pas jusqu’aux mains et c’est la raison pour laquelle le fourmillement ou l’engourdissement apparaissent.

Pourquoi les mains s’engourdissent-elles lorsqu’on dort ?

Nous sommes en train de dormir et au beau milieu de la nuit, nous nous faisons réveiller par une sorte de “décharge électronique » dans les mains ou les doigts.

Lorsque nous ouvrons les yeux, on dirait que quelqu’un nous a coupé les extrémités pendant la nuit.

À quoi est due cette sensation ? Apprenez-en plus dans cet article !

L’engourdissement des mains

Engourdissementmains-500x334

Les crampes et l’engourdissement sont tout autant désagréables, que nous dormions ou non.

Si cela arrive une fois de temps en temps, ce n’est pas grave, mais si l’exception devient la règle, nous devrions peut-être prêter plus attention à ces signes.

Ces deux sensations peuvent se présenter dans n’importe quelle partie du corps, même si les zones le plus fréquentes sont les extrémités : les mains, les pieds, les bras et les jambes.

Les symptômes sont le fourmillement et la sensation de picotement comme si on nous enfonçait des dizaines de petites aiguilles. Certaines personnes ressentent également de la douleur.

Les principales causes d’engourdissement dans les mains pendant que l’on dort sont les suivantes :

  • Rester longtemps dans la même position (dormir sans bouger).
  • Une lésion légère dans les mains (cela peut être, par exemple, un coup dont on aurait souffert pendant la journée).
  • Une lésion dans le cou qui provoque un engourdissement des doigts, des mains ou du bras.
  • Des tâches quotidiennes qui impliquent de plier et d’étendre les poignets, qui demandent beaucoup de force ou de manipuler des outils qui vibrent.
  • De la rétention d’eau (surtout pendant la ménopause, la grossesse et le surpoids).
  • Les carences en vitamine B12.
  • La consommation de certains médicaments.
  • Les dommages ou la pression sur un nerf de la main ou du poignet.






Commentaires

commentaires