Une étude scientifique prouve que l’on a une âme grâce à des expériences hors du corps

out-of-body
Partages
partager sur twitter

Twitter

Existe-t-il des expériences hors du corps valables ?
Le Dr. Crookall de l’Université d’Aberdeen a écrit 9 livres sur les cas de sortie du corps en raison du nombre très élevé d’éléments de preuves en leur faveur. Une étude sur 380 étudiants d’Oxford a montré que 34% avaient eu une expérience de sortie du corps (OBE). Un autre sondage sur 902 adultes a révélé que 8% ont eu une OBE. Dans une étude sur 44 sociétés non occidentales, seulement 3 n’ont pas cru à l’OBE. Une autre étude a montré que sur 488 sociétés du monde, 89% avaient au moins certaines traditions en ce qui concerne les OBE. Donc ce phénomène est connu et beaucoup de gens ont affirmé en avoir fait l’expérience auparavant, mais n’existe-t-il aucune crédibilité scientifique sur ce phénomène ?

 

Le Dr. Charles Tart, qui était un professeur émérite de psychologie à l’Université de Californie, a fait une expérience fascinante.

 

Il avait également enseigné en tant que professeur associé en psychologie Est-Ouest à l’Institut d’Études Intégrales de Californie, et comme instructeur en psychiatrie à l’École de Médecine de l’Université de Virginie. Une étude qu’il a publiée dans le journal de l’American Society pour les recherches psychiques, la plus tristement célèbre jamais faite pourrait être l’OBE .Il a documenté l’expérience de sortie du corps d’une jeune femme qui était l’un de ses sujets de recherche. Elle était dans une pièce avec rien d’autre qu’un lit, une étagère, une horloge et une fenêtre d’observation d’où le Dr. Tart l’observait depuis une autre pièce. Elle avait également des appareils électriques branchés à la tête pour détecter l’activité des ondes cérébrales, qu’on peut voir sur le schéma ci-dessous :

 

OBE-study


Ce qui rend cette expérience hors du corps particulièrement remarquable c’est qu’elle a réussi à quitter son corps physique pendant que le Dr. Tart regardait depuis l’autre pièce et a lu un nombre à cinq chiffres (25132) sur un morceau de papier qui était sur une étagère dans le coin de la pièce.
Ce nombre était situé à une distance importante du lit pour qu’elle ne puisse pas le lire même si elle était debout et elle a déclaré avoir vu le bon nombre lui être renvoyé dans son corps physique qui était resté attaché au lit alors qu’on la surveillait. Des EEG (électro-encéphalographies), REM (mouvements oculaires rapides) et un réflexe cutané galvanique ont tous été enregistrés avant et pendant son OBE et ont indiqué une modification importante dans les lectures pendant le temps où elle a quitté son corps. Son OBE est un bon exemple de « perception véridique » qui est l’endroit où les événements vérifiés sont observés lors d’un état hors du corps.

Comme l’a conclu le Dr. Tart :« Bien que les données physiologiques soient limitées par la dépendance du rapport rétrospectif en corrélation avec le modèle physiologique , il semble que ses expériences hors du corps ont eu lieu en conjonction avec une phase d’ondes cérébrales de non-rêve caractérisée par la prédominante du ralentissement de l’ activité alpha à partir de son cerveau et aucune activation du système nerveux autonome.Deux incidents survenus dans le laboratoire fournissent des preuves suggérant que les expériences hors du corps avaient des concomitances parapsychologiques. En résumé, cette brève étude a révélé une corrélation assez claire entre plusieurs expériences OBE (Hors du corps) rapportées par Miss Z et un modèle physiologique caractérisé par un EEG aplati avec une activité alphoïde importante pas de REM (mouvements oculaires rapides) ou de réflexe cutané galvanique et un rythme cardiaque normal.

C’est énorme, parce que non seulement cela montre que l’expérience de quitter votre corps est en corrélation avec les changements anormaux des activités cerveau-corps mais le sujet du test a également été capable d’aller lire un nombre à 5 chiffres. Elle a également indiqué le bon positionnement de la feuille de papier où était noté le numéro (nombre ?) Par ailleurs, la probabilité de devenir un nombre à 5 chiffres du premier coup est de 1 sur 59 000, il est donc hors de question de prétendre que c’est ce qui s’est passé.

J’ai eu moi-même deux expériences hors du corps dont une où j’ai observé des faits réels se produire dans un endroit différent dans ma maison donc je peux personnellement témoigner de leur validité. J’ai vu ce que mon père faisait et portait précisément et j’ai vu exactement ce qui était entrain de regarder à la télé et quand je me suis réveillé j’ai tout vérifié et tout était exact. Il y a une différence entre l’illusion d’être ailleurs et vraiment voir des événements réels qui se passent dans des endroits où votre corps physique n’a absolument pas accès. Cette étude est un autre élément de preuve qui apporte une sérieuse crédibilité scientifique à l’idée d’une âme.

Pour en savoir plus sur la perception véridique (vidéo en anglais) :

Source: spiritscienceandmetaphysics.com





Commentaires

commentaires