Développez votre confiance en vous : la méthode de la Boulangerie

Développez votre confiance en vous grâce à cette méthode

La confiance en soi

Et le n°1 est… la confiance en soi…

La confiance en soi est certainement la qualité la plus utile pour que les portes s’ouvrent. Et ce, dans tous les domaines de la vie sans exception, vie sentimentale, vie professionnelle, vie familiale, etc.

En fait, si vous vous intéressez au développement personnel, et que vous avez des blocages pou « X » raisons, la confiance en soi doit être en tête de liste. Car si vous n’avez pas confiance en vous, tout ce que vous allez essayer de changer va avorter. D’ailleurs c’est aussi pour cette raison que certaines personnes se découragent, car les résultats n’arrivent pas.
[wp_ad_camp_10]
Il existe différentes méthodes pour la développer, dans cet article je vais vous décrire celle que j’ai utilisée sur moi-même depuis l’adolescence.

La méthode progressive

L’objectif est de faire chaque jour ce que vous n’avez pas l’habitude de faire.

Je vais vous citer un exemple, quand j’étais jeune j’étais tellement timide que le simple fait de dire bonjour dans une boulangerie était pénible. Seuls les grands timides connaissent la souffrance que cela occasionne. Alors quand un timide maladif devient acteur de théâtre, croyez-moi, vous pouvez tout faire. S’il vous manque juste de la confiance en vous, avec un petit peu d’effort, vous pouvez en devenir insolent pour votre entourage tellement vous progresserez.

Pour reprendre l’exemple de la boulangerie, adolescent je m’intéressais déjà au développement personnel et je savais que si je voulais progresser je devais « AGIR ».  J’ai su aussi très tôt comme j’étais sportif que c’est les actes répétés qui permettent de progresser.

Le cerveau est hyper sensible à l’habitude. Un acte répété devient banal pour l’esprit, il ne s’en étonne plus donc il n’a plus de réactions de mal-être.  Lorsque je passais la porte de la boulangerie, je me forçais au début à faire un sourire en plus, de parler plus fort lors de ma demande, ensuite de dire un mot en plus, une phrase en plus :  « Quel temps aujourd’hui », etc., etc.

La prise de conscience

Et en fait, vous vous apercevez avec cette méthode que ce qui vous paraissait hyper difficile au début, par exemple de parler plus fort, est devenu très facile et on se dit, « mon dieu que j’étais ridicule d’avoir eu peur de parler. »

Et toute la vie est comme cela, ce qu’on imagine une montagne est finalement tout simple.  Mais pour le savoir, il ne faut pas avoir peur de progresser. Une personne qui ne se remet pas en question ne connaitra jamais ce sentiment de passer des étapes et étant ainsi de plus en plus à l’aise dans le domaine qu’on a choisi.

S’il vous manque de la confiance en soi, il faut donc chaque jour faire un pas supplémentaire en faisant quelque chose que vous n’avez pas l’habitude de faire ou de dire. Pas la peine pour débuter de gravir plusieurs marches à la fois ou de gravir une montagne avant de monter sur un caillou. Vous le savez surement, car c’est un vrai danger.

Les gens sapent leur confiance en eux, car un jour ils font une chose trop importante par rapport à leur capacité ce qui « sape » un peu plus leur confiance puisqu’ils se sentent un peu plus incapable qu’ils ne l’étaient.  C’est peut-être une évidence, mais je vois ça très souvent.

Par exemple, l’homme qui n’est pas un dragueur ou qui est mal à l’aise avec les femmes et qui essaie d’ adresser la parole à une inconnue immite les techniques de ceux qui ont largement l’habitude d’accoster les femmes. Ce qui fait qu’ils en deviennent maladroits, plus ils essuient des échecs et  ils vont essayer de moins en moins. Ils vont se retrouver derrière des sites comme Meetic, car cela leur permet aussi d’avancer sans trop s’exposer.

Je suis conscient que cette méthode demande un petit peu de courage pour aller un peu plus loin chaque jour, mais franchement ça en vaut la peine surtout pour la confiance en soi qui est HYPER importante dans la vie de tous les jours.

Malheureusement, je sais qu’à la naissance nous sommes inégaux devant cette confiance, donc les critiques des autres n’auront pas le même impact suivant les individus. Celui qui sera le plus sensible aura encore moins confiance en lui alors que celui qui croit en ses possibilitées, les critiques vont glisser sur lui sans vraiment diminuer l’image qu’il a de lui.

Je vous propose aussi l’avis d’un célèbre auteur en développement personnel, Orison S. Marden, que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ici :

Osez avoir confiance en vous