Comment le don du sang de limule sauve des millions de vies

les limules sauvent des millions de vies

Comment le don du sang de limule sauve des millions de vies à travers le monde.

Source photo: PBS. Le don du sang de limule est prélevé pour permettre de vérifier l’état stérile du matériel médical.

Vous ne survivez pas 450 millions d’années sans apprendre un truc ou deux. Dans le cas des limules, elles développent un sang avec des propriétés antibactériennes remarquables. Les humains ne sont pas sur terre depuis si longtemps mais apprennent vite, y compris comment exploiter ces propriétés de manière à sauver des vies humaines mais cette procédure de don du sang n’est pas sans dangers pour les limules.

L’aspect évident le plus inhabituel du sang de la limul est qu’il est bleu vif, cela est dû au fait qu’elles utilisent de l’hémocyanine à base de cuivre pour transporter de l’oxygène alors que la plupart des vertébrés utilisent du fer dans l’hémoglobine. Au lieu d’avoir des globules blancs pour combattre l’infection, de nombreux invertébrés possèdent des amibocytes.  Les limules de l’Atlantique (Limulus polyphemus) ont fait évoluer ce différent type à un tel sommet de raffinement qu’elles ont une très grande valeur médicale.
 

 
 

Les amébocytes de limules coagulent à peu près une part d’un milliard de contamination bactériologique. La réaction dure environ 45 minutes et pas 2 deux jours comme les mammifères. Le coagulant est le produit chimique qui rend cela possible et on l’utilise pour tester le matériel médical et les vaccins avant de les utiliser médicalement, sans cela beaucoup de gens mourraient d’infections. Malheureusement, la synthèse coagulante est à ses débuts donc un quart de million de crabes sont récoltés chaque année pour leur sang comme le montre cette vidéo:
 
 

Il y a aussi une version plus longue sur le don du sang de limule ICI.

Il est triste de constater que leur surexploitation en Amérique du Nord a conduit à un déclin des populations de limules avec des implications inquiétantes si cela devait continuer. Afin de permettre le maintien de l’espèce, ils prélèvent 30% du sang de chaque limule, après cela ont les remet à l’eau.

Bien que le sang restant soit censé contribuer à la survie des crabes, on estime qu’entre 10-30%  ne survivent pas. Par ailleurs, parmi les femelles crabes qui guérissent, elles se reproduisent souvent moins après qu’on ait prélevé leur sang. Cependant, à 11 400 euros le litre, beaucoup de gens pensent encore que le sang de crabe devrait être mis en bouteille.
 

Le curcuma, l’épice qui empêche le fluorure de détruire votre cerveau

A voir aussi :20 conseils à suivre pour réussir quand on a la vingtaine.

OU A voir aussi :Cette femme se prend en photo tous les jours pendant un an… La fin est inquiétante !

OU A voir aussi :16 des plus beaux arbres au monde

OU A voir aussi :Bruce Lee : 25 citations sur la maîtrise de soi et la conscience