Comment arrêter de fumer naturellement

Arrêter de fumer, stopper la cigarette et en finir définitivement avec le tabagisme, ce n’est pas facile pourtant tout le monde connaît les dangers du tabac.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS) le tabac est la deuxième cause de mortalité dans le monde.Le tabac est chaque année à l’origine de 5 millions de morts. Aujourd’hui aux États-Unis, le tabac est responsable d’un tiers de tous les décès dus au cancer et d’un quart des crises cardiaques mortelles. En plus de cela, il existe de nombreuses maladies qui sont la conséquence/le résultat direct/e de la cigarette. Cela inclut la bronchite chronique, l’emphysème, les problèmes respiratoires assortis, l’angine de poitrine, les ulcères peptiques, les brûlures d’estomac et la diarrhée. Une étude récente a estimé que le tabagisme était un facteur dans plus de 15% de tous les décès survenus chaque année aux États-Unis.

Le tabagisme est une cause majeure de beaucoup des principales maladies responsables de la mortalité mondiale,y compris les maladies cardiovasculaires, les bronchopneumopathies chroniques obstructives et le cancer du poumon. Au total, l’usage du tabac est responsable du décès de près d’un adulte sur 10 dans le monde. Le tabagisme est souvent la cause cachée de la maladie enregistrée comme la cause du décès.

De toute évidence, le tabagisme est un comportement à haut risque avec des conséquences mortelles. Les fumeurs peuvent s’attendre à raccourcir leur vie d’environ dix à quinze ans. Intellectuellement la plupart des gens seront d’accord que fumer est une activité très nocive. Cependant, surmonter les dépendances associées à la cigarette peut être une perspective écrasante. On peut le faire, cependant, et on peut le faire naturellement, sans substituer d’autres ingrédients nocifs qui peuvent compromettre davantage la santé.

Pour chaque cigarette fumée, plus de 4000 produits chimiques toxiques sont inhalés dans le corps. Plus de quarante de ces produits chimiques ont été directement reliés au cancer. La nicotine est un produit chimique et est considéré comme extrêmement addictif, car avec l’ingestion, elle facilite la libération naturelle de la sérotonine, de la dopamine et de la noradrénaline. Ce faisant, elle stimule également la production d’adrénaline, qui élève la pression artérielle et le rythme cardiaque.

La nicotine peut être ingérée par la mastication, en reniflant, ou en fumant. Lorsqu’elle est ingérée, elle crée une sensation de bien-être. Avec l’utilisation continue, le corps développe non seulement une dépendance physique et psychologique à la nicotine, mais aussi une tolérance à la drogue. Cela signifie qu’il faudra plus de nicotine pour avoir les mêmes sensations de bien-être. Cela signifie également que, si on arrête d’ingérer de la nicotine, cela peut entraîner des symptômes de sevrage.

Symptômes de sevrage à la nicotine

-Accès de colère
-Anxiété
-Envie
-Difficulté à se concentrer
-Frustration
-Irritabilité
-Appétit élevé
-Pression artérielle élevée
-Maux de tête
-Réduction de la fréquence cardiaque
-Sentiment d’agitation
-Estomac irrité

La cigarette met le dioxyde d’azote, l’ozone dans le corps. Ces produits chimiques endommagent l’ADN et réduisent la quantité de vitamine C disponible pour l’utilisation par l’organisme. Lorsque l’ADN sera compromis et la vitamine C réduite, le corps ne sera pas en mesure de lutter contre les maladies et le vieillissement sera accéléré.
Mis à part la dépendance physique aux produits chimiques contenus dans les cigarettes, il y a aussi une dépendance émotionnelle au tabagisme. Beaucoup de fumeurs fument à cause du stress, de l’ennui et de l’anxiété. Pour cette raison, les gens qui sont dans le processus d’arrêter de fumer peuvent bénéficier de conseils ou d’un groupe de soutien pour les fumeurs. Les enregistrements subliminaux ou l’hypnose sont également des outils efficaces pour arrêter de fumer.

Conseils pour arrêter de fumer:

Les envies de cigarettes aiguës ne durent généralement pas plus de cinq minutes.
-Les fortes envies de nicotine deviendront de plus en plus faciles à gérer à chaque cigarette que vous réussirez à ne pas fumer.

-Essayez l’exercice ou faites une marche quand vous sentez que vous avez envie.
-Évitez les autres gens qui fument.
-Éliminez complètement les boissons alcoolisées tout en arrêtant de fumer.
-Buvez beaucoup d’eau.
-Augmentez la quantité de fruits crus, légumes et fibres dans l’alimentation.
-Éliminez les graisses saturées, les aliments transformés et les sucres raffinés de l’alimentation.
-Évitez le stress durant le processus d’arrêt.
[wp_ad_camp_10]
Après avoir arrêté de fumer, on doit laisser suffisamment de temps aux poumons pour qu’ils guérissent et se régénèrent. Pendant ce temps, il est important de faire très attention à son environnement et aux conditions environnantes.

Les bénéfices immédiats :

20 mn : Pression sanguine et pulsations cardiaques redeviennent normales.
8 heures : La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L’oxygénation des cellules redevient normale.
24 heures : Diminution du risque d’infarctus. Élimination pulmonaire du mucus et des residus de fumée.
48 heures : Le goût et l’odorat s’améliorent.
72 heures : La bronchoconstriction diminue. Respirer devient plus facile

Les bénéfices à long terme :

2 semaines à 3 mois : La toux et la fatigue diminuent. Respirer devient plus facile.
1 à 9 mois : les cils bronchiques repoussent. L’essoufflement s’estompe.
1 an : Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui du non-fumeur.
5 ans : Risque de cancer du poumon divisé par 2.
10 à 15 ans : L’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

Suggestions pour aider à réparer les poumons:

-Portez un masque si vous travaillez avec des produits chimiques forts.
-Éviter les filtres à air qui émettent de l’ozone dans l’air. Ceux-ci peuvent endommager davantage les poumons.
-Ne pas tenter de sécher les muqueuses pulmonaires. La muqueuse est la méthode de l’organisme pour expulser les toxines dans les poumons.
-Évitez la fumée secondaire à tous les coûts, ainsi que d’autres odeurs fortes de produits chimiques toxiques.
-Éviter les produits laitiers car ils produisent un excès de mucus. Cela cause un stress supplémentaire sur les poumons.
-Les herbes aromatiques comme le romarin, le thym, le gingembre et le raifort peuvent aider à se sentir mieux.
-Prendre beaucoup d’air frais et faire de l’exercice en plein air chaque jour.
-Le yoga peut également être utile.

En plus des bénéfices immédiats sur la santé, l’arrêt du tabac peut vous faire réaliser des économies au quotidien. Avez –vous déjà essayé de calculer les économies annuelles que vous pourriez faire ? Vous allez être surpris…

tableau_economies

Sources : realfarmacy.com et nicopatch.com