Les bulles de champagne préviendraient un possible Alzheimer !

18736-650x330-bulles-de-champagne-fotolia-sergey
Partages
partager sur twitter

Twitter

« Trois flûtes enchantées te rinceront le gosier et t’assureront une bonne santé du cervelet ».
Voici une citation « maison » qui pourrait résumer cette étude américaine démontrant que la consommation de trois verres de champagne par semaine permettrait… de prévenir l’Alzheimer.

 
Des étudiants-chercheurs de l’Université de Reading (Royaume-Uni) ont trouvé l’un des composés en forte concentration, les « polyhénols », utilisé dans la production du Pinot noir et du Pinot Meunier. Ils stimulent l’hippocampe, c’est-à-dire la partie du cerveau qui contrôle la mémoire et l’apprentissage.

Ce même composé ralentirait également le déclin de la mémoire qui survient avec l’âge. On trouve également les polyphénols dans l’huile d’olive, le thé, les oignons, les poireaux ou encore le brocoli.

champagne

Jeremy Spencer, un enseignant-chercheur qui encadre cette étude, a réagi de manière très enthousiaste auprès du Mail on Sunday : « Les résultats ont été spectaculaires ! Cette recherche est absolument passionnante parce qu’elle prouve, et c’est une première, que la consommation modérée de champagne a le potentiel d’influencer sur le fonctionnement cognitif d’une personne autant que sur sa mémoire. »

Ils espèrent maintenant pouvoir vérifier leur recherche en lançant des expérimentations officielles sur des personnes concernées par ce genre de troubles, voire sur des personnes âgées.

En rappelant qu’il faut conserver une approche raisonnée et responsable envers l’alcool. Au risque, dans le cas contraire, d’avoir la mémoire qui flanche…

Une étude avec des résultats que l’on aime ! Prêt à vous faire porter fou afin de servir de cobaye de luxe ?

À consommer avec modération.

source :  Standard / demotivateur





Commentaires

commentaires