9 raisons de ne pas manger d’aliments transformés

plats-cuisines-photo
Partages
partager sur twitter

Twitter

VOICI 9 RAISONS DE NE PAS MANGER D’ALIMENTS TRANSFORMES

Les aliments transformés nuisent à votre santé

 

Les produits alimentaires transformés  sont de plus en plus populaires car ils ont un côté pratique et leur prix est abordable. Cependant, avec tout le sucre, le sel, les conservateurs et les matières grasses qu’ils contiennent, vous ne devriez pas en manger si vous voulez  rester en bonne santé.

 


Définition des aliments transformés

Ce sont des aliments qui ont été compromis par l’ajout d’hormones,d’ additifs, de conservateurs, de matériel génétique artificiel ou d’autres traitements chimiques ou thermiques qui altèrent ou détruisent les enzymes naturels sains, acides gras, vitamines et minéraux.

 

Comment définissez-vous les aliments transformés?

Ce sont des aliments qui ont été:

 

– chauffés(traitement des aliments en conserve et séchés)

-usinés (la farine blanche)

-traités sous pression (le lait)

-irradiés (herbes, épices, tisanes)

– bourrés d’additifs alimentaires (les nouilles, les produits laitiers, les sauces de cuisson).

Ils sont faciles à reconnaître: ils sont presque toujours dans un paquet.

 

Objectifs des aliments transformés

L’objectif principal des aliments transformés est de prolonger leur durée de vie et donc de vendre de plus grandes quantités.

 

9 raisons de ne pas manger d’aliments transformés

 

1-Les aliments transformés sont très addictifs

Les aliments transformés peuvent vous amener à trop manger, les aliments complets sont constitués de glucides, protéines, matières grasses, de fibres et d’eau. Lorsque les aliments sont traités, les composants de ces aliments sont modifiés (par exemple, les fibres, l’eau et les éléments nutritifs sont éliminés) et dans d’autres cas, les composants sont concentrées. Le résultat de ce traitement est un changement dans la façon dont ils sont digérés et assimilés par le corps. Manger des aliments hautement transformés ou très concentrés peut stimuler la dopamine de façon artificielle (neurotransmetteur du plaisir), qui joue un rôle dans la dépendance. De cette façon, vous mangez des aliments qui manquent de nutriments et de fibres, mais qui vous donnent une sensation agréable. Une dépendance à la nourriture commence parce que vous vous sentez bien lorsque vous mangez ces aliments et ils vous font penser qu’ils ont un meilleur goût. Vous avez envie de cette sensation agréable encore et encore … c’est ce qui introduit une dépendance à la nourriture. Votre corps finit par ne pas être en mesure de résister à la tentation de continuer à manger de la malbouffe en excès, ce qui peut conduire à l’obésité et à d’autres problèmes de santé graves.

 

2-Les aliments transformés sont liés à l’obésité

L’Organisation Mondiale de la Santé attribue la hausse récente de l’obésité infantile à la haute teneur en calories des aliments transformés et à leurs faible valeur nutritive. Les enfants qui consomment régulièrement des aliments transformés dans les restaurants peuvent consommer en moyenne 126 calories de plus par jour que les enfants qui mangent des aliments sains à la maison. L’obésité infantile peut entraîner des problèmes de santé à long terme, y compris l’hypertension artérielle, le diabète et les maladies cardiaques.

 

3-Aliments transformés et perte de poids

Une étude récente publiée dans la revue Journal of Nutrition a démontré que les femmes qui consommaient des céréales complètes avaient perdu plus de graisse corporelle, notamment de graisse viscérale, que celles qui consommaient des céréales raffinées.

Les céréales complètes sont plus riches en fibres que les céréales raffinées et sont digérées plus lentement, ce qui a un effet sur le niveau de sucre dans le sang. D’autre part, le corps utilise plus d’énergie pour digérer les aliments complets. L’industrie alimentaire fait tout pour rendre les gens accros aux aliments transformés en ajoutant des quantités excessives de trois grands « méchants », qui sont la graisse, le sucre et le sel, qui sont décrits comme mauvais pour la santé mais très demandés des papilles gustatives humaines.

 

 

4-Les aliments transformés contiennent souvent des phosphates

De nombreux aliments transformés contiennent des additifs phosphatés qui améliorent le goût, la texture et la durée de vie. Mais ces additifs sont liés à des problèmes de santé tels que le vieillissement rapide, la détérioration des reins et la faiblesse des os. Selon une recherche effectuée en Allemagne par le professeur Eberhard Ritz, les concentrations en phosphate sérique ont été liées à la mortalité des personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique, tandis que les niveaux élevés de phosphate chez les personnes en bonne santé ont été liés à des maladies cardiovasculaires. Les conclusions apportées dans l’étude indiquent que le public devrait être informé que le phosphate ajouté est dangereux pour la santé. En outre, les appels à l’étiquetage de la teneur en phosphate ajouté dans les aliments sont appropriés.

 

5-Les aliments transformés provoquent une inflammation chronique

L’une des principales causes des maladies chroniques est l’inflammation. Et les études continuent de montrer que les sucres raffinés, les farines transformées, les huiles végétales, et de nombreux autres ingrédients désagréables couramment trouvés dans les aliments transformés sont largement responsables de cette inflammation épidémique. Alors la prochaine fois que votre corps a besoin d’une barre de chocolat ou d’une boîte de biscuits, tenez compte du fait que les maladies cardiovasculaires, la démence, les problèmes neurologiques, l’insuffisance respiratoire et le cancer sont tous été liés à l’inflammation chronique causée par le traitement des aliments.

 

6-Les aliments transformés ruinent la digestion

Parce qu’ils ont été dépouillés de leurs fibres naturelles, des enzymes, des vitamines et d’autres nutriments, les aliments transformés ont tendance à faire des ravages sur le tube digestif. Une consommation chronique de ces aliments peut déséquilibrer votre écosystème interne, nuire aux bactéries bénéfiques et exposer votre système aux infections.

 

7- Les aliments transformés et les troubles émotionnels

Un régime riche en aliments transformés peut conduire à la dépression, des problèmes de mémoire et des sautes d’humeur. Les ingrédients contenus dans les aliments transformés sont souvent faibles en éléments nutritifs, sur le plan nutritionnel sous la normale. Par exemple, les graisses et les huiles utilisées dans les aliments transformés sont raffinées, ce qui signifie qu’ils sont dépouillés des acides gras essentiels et nécessaires pour maintenir les bons niveaux de sucre dans le sang ce qui affecte l’humeur et la mémoire. Le cœur, les hormones et le cerveau souffrent quand vous choisissez de manger ces graisses et huiles. Au lieu de choisir les graisses organiques, non raffinées ou «vierges» et des huiles qui sont recommandées.
Une étude récente de l’Université d’Oxford  confirme cette possibilité, après avoir constaté que la consommation de la malbouffe pouvait amener les gens à se mettre de plus en plus en colère. En revanche, les aliments complets riches en nutriments, peuvent aider à niveler votre humeur, maintenir votre niveau d’énergie, et vous vous sentirez plus calme et plus relaxé.

 

8-Les aliments transformés regorgent de produits chimiques

Il suffit de lire les étiquettes et vous trouverez du « charabia » partout sur les étiquettes. Les sucres, matières grasses et le sel qui sont mis dedans.

Une étude menée en 2005 à l’Université d’Hawaii a constaté que les viandes transformées augmentaient le risque de cancer du pancréas de 67%. Une autre étude a révélé que tous les 50 grammes de viande transformée consommée par jour,  augmentaient le risque de cancer colorectal de 50%.

 

9-Aliments transformés et mort prématurée

Les saucisses, le jambon, le bacon et les autres viandes transformées semblent augmenter le risque de mourir jeune, selon une étude effectuée sur un demi-million de personnes à travers l’Europe.
L’étude a conclu que les viandes transformées étaient liées à des maladies cardiovasculaires, au cancer et à des décès prématurés. Les chercheurs ont écrit dans la revue BMC Medicine, « le sel et les produits chimiques utilisés pour conserver la viande peuvent nuire à la santé ». La British Heart Foundation a suggéré d’opter pour des coupes de viande maigres. L’étude a suivi les personnes de 10 pays européens pendant près de 13 ans.

Source : maplante.com





Commentaires

commentaires