7 aliments pour éliminer la graisse abdominale

graisse
Partages
partager sur twitter

Twitter

Quel que soit votre âge, vous désirez sûrement avoir un ventre plus plat ! Surtout si vous songez à ces merveilleuses vacances que vous passerez à la plage l’été prochain. Les régimes actuels contiennent plus de graisses que vous ne le croyez, mais surtout des graisses de mauvaise qualité qui vont à l’encontre de votre santé. Et puis, en général, ils sont peu efficaces. Il est probable aussi que vous ayez déjà pris certains de ces produits amincissants qui ne servent à rien. Donc, si vous voulez vraiment éliminer la graisse abdominale,

lisez attentivement ce qui est dit sur les aliments suivants !

À quoi sert la graisse ?

À vrai dire, la graisse a une mauvaise réputation. Évidemment, si nous consommons des graisses de mauvaise qualité, nous pouvons avoir un excès de cholestérol ou souffrir d’obésité, et avoir aussi des problèmes cardiovasculaires.
Cependant, vous devez savoir que la graisse est la substance qui permet au corps d’emmagasiner de l’énergie : voilà pourquoi il ne faut pas l’éliminer complètement de votre alimentation. Ainsi, l’organisme n’est pas obligé de transformer le glucose en graisse. Celle-ci sert à protéger les organes face aux traumatismes ou à maintenir notre température corporelle. On dit aussi qu’elle constitue une protection pour les artères lorsque notre consommation de vitamine C est insuffisante, car le corps produit alors un collagène de mauvaise qualité.
Graisse-abdominale2
Il se peut que vous ayez un problème de poids, un excès de cholestérol, de l’hypertension ou une maladie comme le diabète. Il est important que vous consommiez de bonnes graisses pour vous sentir de meilleure humeur, pour reprendre confiance en vous-même et pour oublier la dépression. Faites en sorte de réduire la mauvaise graisse abdominale et d’augmenter les bonnes graisses, tout en ayant une alimentation équilibrée et en faisant de l’exercice tous les jours !

Les 7 aliments qui vont vous permettre de réduire la graisse abdominale

L’huile d’olive

C’est la meilleure huile qui existe, surtout l’huile d’olive vierge extra pressée à froid, qui est d’une qualité supérieure. Elle contient des graisses insaturées qui sont bonnes pour l’organisme. Elle vous apporte aussi de nombreux nutriments lors d’un régime pauvre en graisses. Elle permet d’assimiler les nutriments, de synthétiser les hormones et de réduire le cholestérol. Rappelez-vous qu’il ne faut pas en faire usage pour cuisiner, car sa composition est alors modifiée.


Les amandes

Ces fruits secs contiennent une grande quantité de protéines, de fibres et de calcium. En même temps, elles apportent une énergie essentielle à notre corps. On les recommande aux personnes qui suivent une diète végétarienne ou végétalienne, et à celles qui font beaucoup de sport. Les amandes activent le métabolisme et permettent de contrôler le taux de sucre dans le sang. Elles apportent une bonne dose d’oméga-3 et ont une action protectrice face aux maladies liées à l’obésité. Vous pouvez les consommer seules, dans des gâteaux ou avec du lait.
Amandes

L’avoine

Il est important de l’inclure dans les régimes amincissants puisqu’il donne une sensation de satiété. Il est riche en protéines et en fibres : c’est donc un aliment idéal au petit-déjeuner. Il permet de réduire le taux de cholestérol et il purifie le sang, car il contient des substances qui encapsulent les toxines et les graisses pour les éliminer et en débarrasser l’organisme. Vous pouvez l’utiliser comme panure pour la préparation des viandes et des légumes.

Le brocoli

C’est l’aliment idéal pour compléter une diète amincissante. Il est bon pour les bronches et contient des fibres, de la vitamine C et du calcium. Tous ces nutriments agissent de telle manière que les intestins absorbent moins de graisse et que celle-ci ne s’accumule pas dans les artères. Le brocoli favorise également une bonne digestion. Il contient peu de calories et renforce le système immunitaire. Vous pouvez le déguster nature, en salade, à la vapeur ou avec des pâtes.

Brocoli1

Les framboises

Ces délicieux fruits rouges contiennent une grande quantité d’eau et de fibres, et sont donc plus recommandés que d’autres fruits. Lors de leur consommation, le corps doit produire davantage d’énergie, donc en réalité leur apport calorique est nul. De plus, les framboises servent à activer la circulation sanguine et à réguler le taux de sodium. Elles contiennent des flavonoïdes et des anthocyanes, qui inhibent l’assimilation des sucres et des graisses.

Le saumon

C’est l’une des meilleures sources d’oméga-3. En même temps, il fournit des protéines et sert à la production du bon cholestérol, des hormones et de la bile. Il apporte beaucoup de vitamine D, il est bon pour le système nerveux, il active le métabolisme et fait brûler l’excédent de graisse abdominale. Ses acides gras ne laissent pas la graisse s’accumuler.

Saumon1

Le thé vert

C’est le brûle-graisses par excellence ! Comme tous lesthés, il favorise la digestion car il apporte de l’eau et de la chaleur. Si vous en buvez à la fin du déjeuner ou du dîner, vous ferez en sorte que le transit intestinal soit facilité, tout en réduisant la température corporelle, ce qui permet d’éliminer des calories. Le thé vert stimule l’organisme, fait baisser la tension artérielle, régule le taux de glucose, lutte contre les radicaux libres et favorise l’absorption du calcium dans les os. Il contient un antioxydant appelé catéchine et des polyphénols, qui servent à contrôler les hormones, comme celle du stress. Le thé vert, comme le vin rouge, diminue la transformation de sucre en graisse, ce que doit faire le corps afin d’emmagasiner de l’énergie. Vous pouvez en boire au petit-déjeuner ou au goûter, mais pas plus de trois tasses par jour !

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Robert McDonald, de Frank Kovalchek, de Nutsinbulk, de David NG et de Michael.

A voir aussi : La Bolivie a adopté une Loi de la Terre Mère

OU

A voir aussi : 20 utilisations du quotidien avec du Coca-Cola : preuve que le Coca n’a pas sa place dans le corps humain








Commentaires

commentaires