19 statistiques incroyables sur les Américains qui se droguent aux médicaments

drogue5
Partages
partager sur twitter

Twitter

Les Américains sont les plus drogués de l’histoire.
Les drogues illégales sont les plus médiatisées, mais la vérité c’est que le nombre d’Américains qui sont accros aux drogues légales est beaucoup plus important que le nombre d’Américains qui sont accros aux drogues illicites. Comme vous le verrez ci-dessous, près de 70% des Américains prennent actuellement au moins un médicament délivré sur ordonnance.
D’autre part, 60 000 000 d’Américains « abusent de l’alcool » et 22 000 000 Américains prennent des stupéfiants. Ce qui signifie que presque tous les gens que vous rencontrez prennent quelque chose. Cela semble complètement fou mais c’est vrai. On drogue littéralement notre esprit.
En fait, comme vous pourrez le lire sur ci-dessous, il y a 70 millions d’Américains qui prennent actuellement « des médicaments psychotropes ». S’il semble que la plupart des gens ne peuvent pas clairement penser, c’est  parce qu’ils ne peuvent pas. Nous aimons nos drogues légales et la situation s’empire d’année en année.
Et étant donné que les grandes entreprises font des dizaines de milliards de dollars en nous vendant leurs médicaments ne vous attendez pas à ce que les choses changent prochainement.
Voici les 19 statistiques sur les  Américains qui prennent des médicaments , elles sont tellement folles que l’on a du mal à y croire …

 

  • 1. Un nombre impressionnant : actuellement 70 millions d’Américains prennent des médicaments psychotropes légaux.
  • 2. Selon les centres de contrôle de maladie et de prévention, les médecins ont rédigé plus de 250 millions d’ordonnances pour des antidépresseurs en 2010.
  • 3. Selon une étude menée par la Clinique Mayo, près de 70% des Américains prennent ​​au moins un médicament sur ordonnance. Et encore plus incroyable, 20%des Américains prennent au moins cinq médicaments délivrés sur ordonnance.
  • 4. En 2013, les Américains ont dépensé plus de 280 milliards de dollars en médicaments sur ordonnance.
  • 5.Selon lse CDC, environ 9 Américains sur 10 qui sont âgés d’au moins 60 ans disent avoir pris au moins un médicament sur ordonnance au cours du dernier mois.
  • 6.Il y a 60 000 000 d’Américains qui « abusent de l’alcool »
  • 7.Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, 22 millions d’Américains utilisent des drogues illégales.
  • 8.Encore plus incroyable, plus de 11% des Américains qui ont 12 ans ou plus admettent qu’ils sont déjà rentrés chez eux au moins une fois dans l’année sous l’influence de l’alcool.
  • 9.Selon les CDC, il y a 1 mort toutes les 19 minutes à cause d’une overdose accidentelle.
  • 10.Aujourd’hui aux États-Unis, la prescription d’analgésiques tue plus d’Américains que l’héroïne et la cocaïne réunies.
  • 11.Selon les CDC, aux Etats-Unis environ 750 000 personnes vont aux urgences en raison des effets indésirables causés par les produits pharmaceutiques.
  • 12.Selon Alternet, « 11 des 12 nouveaux médicaments mis sur le marché approuvés par la Food and Drug Administration ont été facturés plus de $ 100 000 par patient et par année» en 2012.
  • 13.Le pourcentage de femmes qui  prennent des antidépresseurs en Amérique est plus élevé que dans n’importe quel autre pays.
  • 14.Beaucoup de ces antidépresseurs contiennent mises en garde comme «les pensées suicidaires» qui sont l’un des effets secondaires qui doivent être attendus. Le taux de suicide chez les Américains âgés entre 35 et 64 ans a augmenté de près de  30 pour cent entre 1999 et 2010. Le nombre d’Américains morts à cause du suicide, dépasse maintenant le nombre d’Américains qui meurent à la suite d’accidents de voiture chaque année.
  • 15.En 2010, aux Etats-Unis l’adolescent prenait en moyenne 1,2 médicament  agissant sur le système nerveux central. Ce sont ces types de médicaments qui traitent le TDAH et la dépression.
  • 16.Aux Etats-Unis, les enfants sont trois fois plus susceptibles de prendre des antidépresseurs  qu’en Europe.
  • 17.Un rapport choquant du département de la comptabilité  du gouvernement a découvert qu’environ un tiers des enfants placés aux États-Unis prenaient  ​​au moins un médicament psychiatrique.
  • 18.Un sondage réalisé pour l’Institut national sur l’abus des drogues a constaté que plus de 15% des élèves de terminale aux États-Unis abusaient des médicaments délivrés sur ordonnance.
  • 19.Il s’avère que le marché du médicament est extrêmement rentable. Les 11 plus grandes sociétés pharmaceutiques réunies on engrangé environ $ 85 000 000 000 de bénéfices en 2012.


drogue2

Aujourd’hui en Amérique, les médecins sont formés pour qu’il n’y ait que deux solutions possibles à chaque problème. Soit vous prescrivez une pilule soit vous charcutez une personne. La chirurgie et les médicaments sont à peu près les seules alternatives qu’ils nous offrent.

Et un barrage sans fin des publicités télévisées ont formé chacun d’entre nous à penser qu’il existe une « pilule pour chaque problème ».

-Etes-vous triste ?

Vous n’avez qu’à prendre une pilule.

-Avez-vous un coup de blues ?

Prenez donc une pilule.

-Avez-vous besoin de raviver la flamme dans votre couple ?

Prenez une pilule !

Et la plupart des Américains pensent que toutes ces pilules sont parfaitement sûres.

Après tout, le gouvernement n’approuverait probablement pas quelque chose qui ne soit pas sûr, n’est-ce pas ?

Malheureusement, ce que la plupart des Américains ne réalisent pas, c’est qu’il y a une porte tournante entre les grandes sociétés pharmaceutiques et les agences gouvernementales qui soi-disant les « régulent ». Un grand nombre de ceux qui sont maintenant en charge de notre « sécurité » ont passé toute leur carrière à nous vendre des drogues légales.

Nous sommes devenus une nation de zombies drogués, et cela est parfaitement légal. Le plus drôle, c’est que beaucoup de ces «drogues légales» ont une composition légèrement différente de leurs homologues «illégaux».

Si davantage d’Américains comprenaient ce qu’ils prennent réellement, est-ce que ça les ferait arrêter pour autant?

Peut-être que certains le feraient, mais la plupart des Américains aiment trop leurs médicaments et ce ne serait pas facile pour eux d’y renoncer.

Il suffit de demander à quelqu’un qui a essayé d’arrêter.

Alors que pensez-vous de ces Américains qui prennent des médicaments ?

Et pour finir nous pourrions le même constat avec beaucoup d’autres des pays de l’Union Européenne.

Pourquoi les bonbons sont-ils mauvais pour la santé???

Source : The American Dream





Commentaires

commentaires